Actus Intra !

> Nino Ferrer : 20 ans

Nino Ferrer, artiste apprécié pour son répertoire musical, aux millions d’albums vendus, est né Agostino Ferrari le 15 août 1934 à Gênes, d’un père italien et d’une mère française. Il se suicide le 13 août 1998, à Saint-Cyprien, près de Montcuq dans le Lot, en ce village où il avait élu domicile dès 1970 avec sa famille, après trois ans passés en Italie. Vingt ans après sa disparition, Montcuq, village pour lequel Nino ferrer s’est grandement investi et où il a organisé les festivités du bicentenaire de la Révolution française en 1989 aux côtés de plusieurs bénévoles, lui rend hommage, cet été.

> Est-ce que tu donnes pour les vacances ?

Parce que les maladies ne prennent pas de vacances, prenez le temps de donner votre sang cet été. En effet, la mobilisation est indispensable pour continuer de soigner les malades, d’où l’importance de donner son sang pendant la période estivale traditionnellement sensible. Les donneurs sont attendus tout l’été dans les sites de l’Établissement français du sang (EFS) et dans les nombreuses collectes mobiles organisées partout en France et notamment à Toulouse. En plus des collectes en cœur de villes, les équipes de l’EFS se rendent comme chaque été au plus près des donneurs, sur les lieux de vacances : des collectes sont notamment organisées en bord de mer. L’EFS rappelle que les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (5 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. C’est pourquoi la mobilisation des donneurs est essentielle même pendant les périodes de vacances.

  • Savoir où donner : https://dondesang.efs.sante.fr/trouver-une-collecte

> Scoot toujours!

Après Paris, Nice, Milan et Genève, Cityscoot arrive dans la Ville rose et y déploiera une flotte de 500 scooters électriques en libre-service cet automne, ce dans le cadre de la politique de la municipalité de Toulouse en matière de nouvelles mobilités. Avec déjà 80 000 utilisateurs, 2 500 000 trajets effectués et une location toutes les 8 secondes enregistrées à Paris en moins de deux ans, Cityscoot est l’une des startups françaises à forte croissance les plus créatrices d’emplois. Cette entreprise qui compte actuellement 150 salariés en CDI, recrutera 200 personnes de plus avant la fin d’année. Cityscoot est par ailleurs le seul acteur à proposer un service 100 % européen puisque les scooters, les batteries et les prolongateurs d’autonomie sont fabriqués respectivement en Pologne, Allemagne, et France.

Photo : Cityscoot © Vincent Bustarret

> Édition culturelle d’ici

Revue semestrielle qui tire les vers du nez à la culture, “Nectart” observe le secteur culturel avec une expertise rare afin d’en comprendre les mutations, ce à travers des dossiers et sujets fouillés et précis. Le numéro 7 de ce magazine qui en impose (164 pages/19,00 €) est paru en juin dernier et, comme d’habitude, il propose un sommaire consistant dans lequel l’amateur et le professionnel travaillant dans la sphère culturelle se sustenteront : dossier « Un new deal culturel ? : six propositions pour relancer la politique culturelle en France. », « Tendances artistiques : où est la chanson contestataire ? », Développement local : « Les tiers-lieux et les cafés associatifs, laboratoires des territoires ruraux » (excellent sujet de société), dossier « Volontarisme politique et ambition culturelle au Canada », ou encore « Pourquoi si peu de structures à statuts coopératifs dans le domaine culturel ? »… et ce n’est qu’un aperçu du sommaire gourmand de ce numéro dont l’invité cette fois-ci est le comédien Robin Renucci autour de la réflexion « Pourquoi l’éducation culturelle transforme nos vies. » Disponible en librairie ou bien à cette adresse : http://www.editions-attribut.fr/

> Fifigrot 2018

Depuis l’anniversaire des 20 ans de Groland en 2012, le Festival International du Film Grolandais de Toulouse (FIFIGROT) s’est installé dans la Ville rose et y rencontre un succès croissant. Pour sa septième édition, qui se tiendra du 14 au 23 septembre au sein de nombreux lieux culturels et cinémas, le festival proposera plus de 120 séances de cinéma d’esprit grolandais : longs et courts-métrages, fiction, documentaire et autres phénomènes seront au rendez-vous. Dans le GROvillage (installé dans la cour de l’ENSAV rue du Taur) et dans les salles partenaires, seront programmés des concerts et apéros-concerts, des expositions et de nombreuses rencontres avec les invités, ainsi qu’une masterclass. La poignée d’allumés de l’association Á Côté se mobilise pour mettre en avant durant dix jours, un cinéma indépendant, iconoclaste, révolté et joyeux… dans la Ville rose et en région Occitanie.

  • www.fifgrot.com

Retour haut de page